Évaluer un geste : lorsque la distance rend l’évaluation formatrice

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Laurent Perriard
Christophe Gremion

Résumé

Cet article présente un dispositif de formation à distance mis en oeuvre depuis 2015 pour des ambulanciers suisses. Son but est de maîtriser puis de certifier un geste médical complexe, soit la pose d’une voie intra-osseuse.


Si apprendre et enseigner à distance est une chose, évaluer de manière certificative un geste professionnel sans voir la personne en est une autre. Comment garantir un niveau d’exigence élevé malgré la distance ? Comment certifier la compétence selon les normes strictes imposées par le milieu médical ? Comment respecter toutes les contraintes sanitaires et sécuritaires de cet acte médical très invasif ?


Le dispositif présenté relève, dans un premier temps, ce défi de la certification à distance du geste médical. Il est ensuite modifié à deux reprises, d’abord par l’introduction d’une phase d’autoévaluation, puis par l’utilisation des critères d’évaluation pour soutenir une démarche d’évaluation formatrice qui s’ajoute à sa dimension certificative. Ceci modifie tant le rôle de formateur que celui des personnes en formation.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Rubrique
Articles