Évaluer les performances orales sans les dénaturer?

2021-03-12

Appel à contribution pour un numéro thématique de la revue e-JIREF

Évaluer les performances orales sans les dénaturer? Projet de numéro thématique e-Jiref

coordonné par
Roxane Gagnon et Stéphane Colognesi Roxane.Gagnon@hepl.ch et stephane.colognesi@uclouvain.be

Résumé

Ce numéro aborde la question de l’évaluation à travers le prisme d’un objet qui échappe aux tentatives de délimitation, de catégorisation, de définition. L’expression orale, de par ses dimensions multimodales et pluricodiques, combine des dimensions linguistiques, paraverbales (les contours de la parole : le débit, le volume, les accents, les intonations) et non-verbales qui sont encore méconnues des évaluateurs ou qui n’ont pas fait l’objet de propositions didactiques valides et opérationnelles dans la classe. Cela peut donc poser problème à ceux qui désirent évaluer l’oral, qu’ils soient praticiens, chercheurs ou formateur. L’intérêt de ce numéro est d’aborder de front le problème de l’évaluation de l’oral en posant la question des choix et du traitement des dimensions à évaluer et des moyens pour le faire : comment évaluer la production orale de l’élève, sans la dénaturer, c’est-à-dire sans lui faire perdre tout son sens et toute sa richesse ?