Évaluation formatrice, rythmes et travail de groupes à distance

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Florbela Da Costa Cabral
Christophe Gremion
Alban Roblez

Résumé

Cet article décrit tout d’abord une situation d’enseignement-apprentissage dans laquelle l’enseignante organise son travail à distance avec une activité individuelle d’analyse de situation et d’identification de critères de réussite, puis un travail en sous-groupes dont la tâche est guidée par les critères d’évaluation précédemment identifiés.


Dans un deuxième temps, il met en évidence, en s’appuyant sur des concepts didactiques, les effets potentiellement positifs que peut représenter la distance dans une situation comme celle-ci. Enfin, un point de vue philosophique proposera quelques pistes de lecture de cette situation dans laquelle la contrainte (de la distance) favorise une lecture de l’autonomie et de l’agentivité des personnes en formation et en évaluation comme des rythmes qui se construisent dans une société qui ne cesse d’accélérer.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Rubrique
Articles