Les outils d’(auto)évaluation de la plateforme Focus à l’Espace Entreprise : une compréhension partagée à constamment négocier

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Lucie Mottier Lopez
Céline Girardet

Résumé

Le contexte concerné par la recherche est « L’Espace Entreprise » du canton de Genève qui propose des stages après la scolarité obligatoire, afin de répondre à un déficit d’offres de places d’apprentissage in situ dans le domaine commercial. L’article s’intéresse à une plateforme numérique, appelée FOCUS dont la fonction est d’offrir un ensemble d’outils dans un but d’accompagnement formatif et de certification des compétences et attitudes professionnelles des stagiaires. L’article examine plus spécialement la perception de trois outils d’évaluation et de mise à distance critique et réflexive : l’évaluation des « missions » obligatoires à effectuer par les stagiaires, une autoévaluation systématique de l’attitude professionnelle et un journal de bord personnel. L’analyse thématique des entretiens montre un discours récurrent des stagiaires et des formateurs à propos de deux démarches en particulier : (1) l’explicitation du référentiel de l’évaluation sur FOCUS, (2) la coévaluation à réaliser entre stagiaire(s) et formateurs. Les perceptions exprimées donnent à voir les tensions ressenties entre les différentes fonctions des trois outils concernés et, plus généralement, concernant le sens et l’utilité des outils expérimentés.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Rubrique
Dossier Thématique