Confinement et pratiques évaluatives : une MOOCification urgente et forcée ?

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Christophe Charroud
Philippe Dessus
Laurence Osete

Résumé

Le confinement urgent et forcé lié à la pandémie du COVID-19 induit une utilisation pédagogique du numérique à large échelle et mal préparée, qui va rapprocher les situations d’enseignement à distance de celles de mauvais MOOC. L’utilisation du numérique pour l’évaluation peut comporter certains avantages : les élèves accèdent à des rétroactions plus immédiates et durables, les enseignants à des informations parfois plus riches et objectives. Elle comporte également, si l’on n’y prend garde, des inconvénients habillés sous le concept trop vague de “personnalisation”, souvent difficiles à résoudre et avec des risques accrus de détournement de données personnelles et de surveillance.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Rubrique
Articles